Interviews :

« La Grosse Tête » : l’humour au second degré

- 17/03/2015

Fantasio qui essaie de tirer la couverture à lui en réécrivant « La Mauvaise Tête », un coup d’État au Bretzelburg, nos deux héros jouant sur les planches une variante du Petit Chaperon rouge : Pierre Makyo s’amuse sans complexes à revisiter les codes du mythe Spirou…

Extrait de ''La Grosse Tête'', Le Spirou de Tehem, Makyo et Toldac

(suite…)

Exclu ! :

Les scènes coupées de « La grosse tête » (3)

- 9/03/2015

Scènes coupées du Spirou de Tehem, Makyo et Toldac, La grosse tête

En savoir plus : « La grosse tête », Le Spirou de Tehem, Makyo et Toldac (Parution : 20 mars 2015).

Interviews :

« La Grosse Tête » – rencontre avec Makyo

- 2/03/2015

Faut-il encore présenter Pierre Makyo ? Sa Balade au bout du monde en a fait un des auteurs phares des années 1980. Mais s’il est réputé pour ses séries réalistes, Makyo ne cache pas son amour pour la bande dessinée humoristique. Rencontre avec un grand monsieur de la BD.

Écrire une aventure de Spirou, Pierre, c’était un vieux rêve ?

Fondamentalement, je suis un enfant de Spirou ! Comme pour beaucoup d’auteurs, mon père spirituel c’est Franquin. J’ai tellement rêvé avec certaines de ses aventures de Spirou comme «La Mauvaise Tête», «Le Prisonnier du Bouddha» ou «QRN sur Bretzelburg»… Autant j’ai des collègues qui sont tintinophiles, autant moi je ne suis même pas sûr d’avoir lu tous les Tintin. Par contre, je trouvais qu’il y avait une ampleur et une poésie dans les Spirou qui m’émouvaient terriblement. Donc quand l’opportunité d’écrire une histoire de Spirou s’est présentée, j’ai sauté dessus ! En fait, j’avais déjà écrit un premier scénario, mais qui s’inscrivait un peu trop dans la lignée classique des aventures de Spirou. L’éditeur m’avait recadré ; il m’avait expliqué que la collection des one-shot, des « Spirou de… » permettait aux auteurs concernés de laisser libre cours à leur fantaisie et de sortir un peu du cadre. J’ai donc en partie réécrit mon histoire, avec l’aide de mon frère Toldac qui est coscénariste et un peu aussi mon gagman.

Extrait de ''La Grosse Tête'', Le Spirou de Tehem, Makyo et Toldac

(suite…)

Exclu ! :

Les scènes coupées de « La grosse tête » (2)

- 23/02/2015

Scènes coupées du Spirou de Tehem, Makyo et Toldac, La grosse tête

En savoir plus : « La grosse tête », Le Spirou de Tehem, Makyo et Toldac (Parution : 20 mars 2015).

Interviews :

« La Grosse Tête » – La règle d’or de Tehem

- 16/02/2015

''La Grosse Tête'', Le Spirou de Tehem, Makyo et ToldacAvec sa série « Malika Secouss », Thierry Maunier alias Tehem s’est fait un nom dans le monde de la bande dessinée. Membre de l’équipe du magazine TCHO ! lancé par Zep, Téhem a aussi croqué notre drôle d’époque dans « Zap Collège »… Aujourd’hui, il se frotte à Spirou et Fantasio.

Comment as-tu accepté d’embarquer dans cette aventure ?

Je connaissais Pierre Makyo via des festivals. On s’entend bien. Mais j’avoue que je n’étais pas fan de Spirou. J’étais plutôt un « gastoniste », un fan des gags de Gaston Lagaffe. Mais j’aime bien les challenges, et celui-ci était vraiment très intéressant. J’ai dit oui, un peu sans réfléchir… J’ai fait des essais, ça m’a bien plu, on s’est mis d’accord et voilà, l’affaire était conclue ! Le contexte du one-shot me donnait une assez grande liberté ; ça m’a conforté dans l’idée de garder mon graphisme et de ne pas m’escrimer à dessiner « à la manière de »… En même temps, comme Makyo a conçu une histoire à tiroirs, c’était un défi parfois difficile à relever : dessiner des héros de BD qui jouent leurs propres aventures au cinéma, c’était assez compliqué à mettre en place.

Extrait de ''La Grosse Tête'', Le Spirou de Tehem, Makyo et Toldac

(suite…)