Interviews :

Gazzotti et Vehlmann à propos du tome 8 de SEULS (suite)

- 9/10/2013

Seuls, tome 8, Les arènes (parution : 8 nvembre 2013)Bienvenue à Néosalem ! Enfin, bienvenue… cela dépend pour qui. Cette métropole fonctionne visiblement sur un système de castes, les « familles », et certains y sont d’emblée mieux accueillis que d’autres : Saul, par exemple, est dès son arrivée convié au « Conseil des Sages ».

Les notables de Néosalem révèlent à Saul des pouvoirs qu’il ignorait. Lui qui s’affirme depuis le début comme un « leader né » trouve ses maîtres, en quelque sorte.

Fabien Vehlmann : Là encore, j’essaie de manipuler de manière originale des stéréotypes. Dès le début, je plaçais des images d’Épinal : la petite fille sage, le rebelle courageux, le lâche à lunettes, la fille garçon manqué… Et petit à petit, j’essaie de montrer que ces personnages sont plus complexes que leur profil initial. Alors, c’est vrai qu’il y a toute une thématique autour du pouvoir que je développe avec le personnage de Saul, mais cela ne signifie pas que ce personnage soit en permanence dans le contrôle. Ici, il n’est plus « en représentation » devant les autres enfants, il est isolé dans un nouvel environnement qu’il ne maîtrise pas et il est déstabilisé. Pour moi, il est important qu’un personnage ne soit pas monolithique car il en va ainsi de la plupart des gens dans la vie réelle : nous sommes tous à multiples facettes !
(suite…)