Récompenses :

Lambil, Grand Prix du Festival BD d’Anzin-Saint-Aubin

- 14/06/2013

C’est devant ses confrères et un public venu en nombre le saluer que Willy Lambil, le dessinateur des « Tuniques Bleues », a reçu le 8 juin dernier le Grand Prix 2013 du Festival BD d’Anzin-Saint-Aubin des mains de David Hecq, le maire de la commune.

C’est la première fois qu’une telle distinction est attribuée. Le maire s’en explique : « Ce prix est unique ; nous ne souhaitions pas décerner une multitude de prix mais nous concentrer sur un seul, qui récompense un auteur que le comité d’organisation souhaite honorer pour l’ensemble de son oeuvre. Willy Lambil a marqué plusieurs générations de lecteurs et parmi eux, certains sont devenus des dessinateurs à leur tour, s’inspirant de sa maîtrise du dessin mais pas uniquement. Car outre le fait d’être devenu un dessinateur très populaire avec « Les Tuniques Bleues », Willy Lambil est aussi l’un des premiers à avoir osé aborder l’autobiographie. Dès 1973, il dévoila de façon humoristique l’envers du décor de la vie d’un dessinateur de BD, avec la série Pauvre Lampil. Aujourd’hui, l’autobiographie est quasiment devenue un genre à part entière : bon nombre de jeunes dessinateurs narrent leurs tracas dans le monde de l’édition, la folie des dédicaces ou leurs relations avec leurs collègues. C’est avec un immense plaisir que nous lui remettons cette distinction ».

Willy Lambil, très ému par cette mise à l’honneur devant ses pairs, a remercié le comité d’organisation : « Je suis très touché par cette reconnaissance ; je n’ai plus le dessin qui illustre le prix car je l’ai donné il y a de nombreuses années, alors ça me fait plaisir de le revoir. Soyez assuré qu’il trônera en bonne place sur mon bureau ! ».

COMMENTAIRES

#

Laissez un commentaire