Interviews :

Mathieu Reynès à propos du nouvel album d’Harmony

- 31/08/2016

Harmony, tome 2

En janvier 2016 (et même quelques semaines plus tôt, dans le Journal Spirou), vous découvriez Harmony, une jeune fille dotée d’étranges pouvoirs – la télékinésie – et protégée (ou séquestrée) par un colosse solitaire, Nita… Dans « Indigo » (en librairie le 2 septembre 2016), le deuxième épisode de la série de Mathieu Reynès, on va découvrir le passé de ces deux personnages énigmatiques. Rencontre avec l’auteur :

Tu démarres ce deuxième épisode avec un objet montré aux lecteurs dans le tome 1 : une photo encadrée de la fille de Nita. Un Nita qu’on découvre plus jeune, et dénommé William Torres… Tu as beaucoup cherché une manière aussi claire de dire au lecteur : attention, ce tome 2 est un flash-back ?

J’aurais beaucoup de mal à te répondre précisément parce que l’écriture de cette seconde partie remonte à quelques années… Ce qui est sûr, c’est que je voulais que le lecteur comprenne de lui-même que c’est un flash-back. Comme ça a dû se voir dans le tome 1, je n’aime pas apporter les réponses sur un plateau ! Ici, grâce à la photo, le lecteur peut se douter qu’on est dans le passé, puis en découvrant Harmony plus jeune, il en a la confirmation et évalue de combien d’années à peu près on est retournés en arrière. Il ne reste plus qu’à faire le lien entre Torres et Nita, même si physiquement ça ne saute pas aux yeux ! Je trouvais intéressante cette entrée en matière pour une suite.

Harmony, tome 2 : extrait

Autre tome, autre époque, autre ambiance : le laboratoire a remplacé la maison dans les bois. C’est un décor plus « technique », plus froid… Plus difficile, aussi ?

Les décors, ce n’est pas là où je suis le plus à l’aise (si tant est que je sois à l’aise ailleurs !). J’ai donc souvent recours à la 3D. Cela demande un gros travail de préparation mais c’est très pratique pour la mise en scène et pour avoir une bonne vue d’ensemble des lieux. Très honnêtement, je m’amuse beaucoup plus à dessiner des décors naturels que des bâtiments ou des bureaux mais il faut savoir se plier aux exigences du scénariste !

Harmony, tome 2 : extrait

Au changement de décor correspond aussi un autre style de découpage : moins aéré, plus touffu, avec plus de dialogues… C’est la nature du scénario qui t’impose ce changement ?

Oui, c’était une nécessité pour ce tome 2, sans quoi il aurait fallu doubler le nombre de pages. Il y a plus de personnages, des situations et des lieux plus variés, il m’était impossible de garder une narration « contemplative » comme dans le tome 1. Le premier album se déroule sur quelques jours à peine alors que celui-ci s’étend sur plusieurs années. Cela me permet aussi de casser le rythme et peut-être de rassurer ceux qui avaient trouvé le tome 1 trop lent. Pour moi c’est un peu frustrant parce que j’aurais aimé prendre un peu plus mon temps sur certaines séquences. J’ai d’ailleurs dû en supprimer quelques-unes pour synthétiser le scénario originel et tout faire tenir dans 54 pages.

HarmonyHarmony, tome 2 : storyboard page 1Harmony, tome 2 : page 1Harmony, tome 2 : storyboard pages 12 et 13Harmony : première version de Torres-Nita

Est-ce que tu as beaucoup cherché graphiquement pour évoquer efficacement la télékinésie ?

Le meilleur moyen d’évoquer la télékinésie c’est tout simplement de montrer des objets flottant dans l’air. Ce qui me semble important c’est de faire comprendre au lecteur que plus l’objet à soulever est lourd plus il demande d’énergie et de concentration à Harmony. Elle doit apprendre à canaliser cette énergie et à ne pas s’épuiser inutilement sur le plan physique, c’est tout le but de son entraînement. C’est comme pratiquer un sport ou un instrument de musique. Harmony, Payne et Eden sont encore loin d’avoir dévoilé tout leur potentiel ! Le don de Payne, la télépathie, est moins évident à retranscrire graphiquement mais j’ai quelques idées que j’exploiterai au tome 3. Quant à Eden, elle vous réserve encore beaucoup de surprises…

Harmony, tome 2 : extrait

En savoir plus : Harmony, tome 2, « Indigo &raquo par Mathieu Reynès. (Parution : 2 septembre 2016)

: : BANDE ORIGINALE : :

Lisez cet album en écoutant sa bande originale, inspirée de l’histoire d’Harmony, composée par Thomas Kubler : www.dupuis.com/harmony

Harmony se lit en musique !

COMMENTAIRES

  1. Je viens d’acheter le tome 2 au festival de Bruxelles, merci pour cette interview.