Interviews :

La dernière aventure de Papyrus

- 25/02/2015

Papyrus, tome 33Quarante ans ! Cela fait quatre décennies que Papyrus a fait sa première apparition dans Le Journal de Spirou : c’était dans le numéro 1867 du 24 janvier 1974. Aujourd’hui, son créateur Lucien De Gieter propose sa 33ème et dernière aventure, « Papyrus pharaon », dont le premier chapitre est prépublié cette semaine dans le Journal de Spirou.

Lucien, savais-tu, en te lançant dans cet épisode, que tu en ferais le dernier de la série ?

Pas vraiment, c’est arrivé en cours de route. Et je me suis dit : « Je vais essayer de trouver une fin générale. » La plupart du temps, chaque épisode a sa propre fin, mais cette fois-ci, j’avais envie de trouver une conclusion pour toute la saga.

Tu dis « en cours de route » ; est-ce que cela veut dire que tu te lances dans la réalisation d’un épisode sans avoir terminé ton scénario ?

Pas tout à fait. J’avais tout de même une grande partie du scénario ; c’est la chute finale qui me posait problème, il fallait que je trouve une solution. J’aurais pu très bien ne pas en trouver, et conclure ce seul épisode. Mais cela me paraissait un peu dommage de ne pas voir plus large. Et puis l’idée a surgi, et elle m’a satisfait !



En règle générale, tu dessines sur base d’un découpage détaillé des 44 planches, ou tu te ménages des surprises ?

Oui, c’est ça : je me ménage des surprises ! Comme je suis l’auteur complet de la série, comme je fais tout moi-même, je ne suis pas obligé de présenter à mon dessinateur un scénario achevé. Je fais donc un synopsis, avec parfois des passages un peu plus faibles, plus flous. Il m’arrive alors soit de les développer, soit de les remplacer par une autre idée. Chaque album me prend un an. J’imagine mal, dans ces conditions, mettre un point final à mon scénario et ensuite me contenter de le dessiner… Forcément, il y a des moments où, à la relecture, je me dis : « Tiens, ce passage-là n’est pas terrible, je vais essayer de trouver autre chose. » A contrario, je peux m’emparer d’une ligne du scénario qui, a priori, n’occupait qu’une case, en me disant : « Ça, c’est amusant, je vais le développer. »

Lisez la suite de cet interview dans Le Journal de Spirou n° 4011, disponible en kiosque ou sur Izneo dès aujourd’hui.

En savoir plus : Papyrus, tome 33, « Papyrus pharaon » par De Gieter.

COMMENTAIRES

#

Laissez un commentaire