Interviews :

J.K.J. Bloche, le retour ! Dodier nous raconte…

- 2/02/2016

J.K.J. Bloche, tome 25Après une enquête dans le passé d’une famille qui l’a mené dans un village oublié de tous (Cf. l’album « L’Ermite »), Jérôme K. J. Bloche, de retour à Paris, va être appelé à la rescousse par la femme de son ami Burhan, l’épicier de quartier… C’est le début d’une
25e enquête pétaradante
. Alain Dodier nous raconte comment tout cela a commencé.

Alain, dans la mesure où tu es ton propre scénariste, te souviens-tu de ton point de départ pour cette nouvelle aventure de Jérôme ?

J’essaie de me souvenir… J’avais en tête l’image d’une grande et belle femme noire qui déambulait en pleurs, sous la pluie. C’était une sorte de flash. Tu vois, ça part de pas grand-chose, finalement ! J’ai essayé de développer une histoire à partir de cette image pour finalement aboutir à un cul-de-sac. J’ai donc abandonné cette idée pour en chercher une autre, à partir de je ne sais plus quelle autre image… nouveau cul-de-sac ! Puis une troisième pour finalement revenir à la première car j’avais trouvé entre-temps le ressort dramatique. Sauf que la grande femme noire était devenue une petite jeune fille :
Aïna
. J’ai gardé la pluie.


Il y a une expression utilisée par certains artistes : « J’ai fait cet album contre le précédent. » Après une aventure de Jérôme en province, rythmée par des flashbacks, tu reviens à une intrigue parisienne, racontée en continuité. Tu avais envie de prendre le contrepied de l’album n°24 ?

Bien vu ! Oui, c’est volontaire. Je vais peut-être décevoir les lecteurs qui ont aimé l’album précédent et ses flashbacks mais ma préférence va aux histoires linéaires ! Cette intrigue-ci se déroule sur trois, quatre jours… Le problème avec les récits linéaires c’est qu’on ne peut pas faire l’impasse sur les temps morts, alors qu’avec les flashbacks, l’auteur peut profiter de l’alternance entre deux intrigues en parallèle pour les éviter. Il faut sans cesse nourrir le récit de petits rebondissements.

Justement, dans les premières pages, tu démarres avec une scène de poursuite. Comment découper efficacement et lisiblement une scène comme celle-là ?

J.K.J. Bloche, tome 25

Pour ça, je savais que je ne pouvais pas m’en sortir sans aller sur place. Durant l’été 2014, je me suis rendu deux fois dans ce quartier parisien pour y prendre plusieurs centaines de photos. J’ai fait le trajet qu’effectuent Pacifico et Jérôme. Je connaissais suffisamment ces rues pour avoir bien préparé le terrain en écrivant mon scénario, mais j’ai affiné cette séquence en marchant moi-même dans ces artères pour voir si cette poursuite était réalisable. L’impératif était qu’on passe par chez Burhan pour atterrir chez Arthur, tout en restant près de chez Jérôme… J’ai réussi à intégrer ces paramètres en faisant ces repérages.

As-tu encore un grand plaisir de dessinateur à restituer ce quartier, qui intervient dans beaucoup d’épisodes ?

Ah oui, toujours ! Mon plaisir de dessinateur est lié à celui de raconter une histoire. À partir du moment où la scène me plaît, je la dessine sans problème ! Je pourrais dessiner cent fois la même chose avec le même plaisir, du moment que cela entre dans le cadre d’un récit qui me satisfait. Le seul truc qui m’ennuie, ce sont les bus, et les vitrines de magasins ; tout ce qui produit des reflets.

À l’origine, pourquoi as-tu jeté ton dévolu sur ce quartier du XVIIIe arrondissement ?

C’est le hasard qui a bien fait les choses. Au début de ma carrière, avant la création de Jérôme, je travaillais pour un journal qui s’appelait PISTIL. Avec mon ami Makyo, on allait régulièrement à la rédaction du journal à Paris, rue de Rennes. Nous y avons fait la connaissance de Jacky, un coloriste qui travaillait là-bas et qui habitait rue des Cloÿs, juste derrière la mairie du XVIIIe. On s’est liés d’amitié et comme il avait une chambre d’amis, j’ai pris l’habitude, plusieurs fois par an, d’aller faire des petits séjours dans ce quartier. Peu à peu j’y ai trouvé mes repères et quand il s’est agi de trouver un logement pour Jérôme, j’ai tout naturellement pensé à cet arrondissement : c’était à peu près tout ce que je connaissais de la capitale !

Crayonné de la couverture du Journal de Spirou n°4058Indications couleur à destination de Cerise pour la couverture du Journal de SpirouCouverture du Journal de Spirou n°40583 versions d'une même case : le perfectionnisme de Dodier !J.K.J. Bloche, tome 25

En savoir plus : « Aïna », Jérôme K. Jérôme Bloche, Tome 25 par Alain Dosier. (Parution : 25 mars 2016)

COMMENTAIRES

  1. Bonjour Caro, je souhaitais savoir si vous aurez sur le stand du Salon du Livre le prochain Jerome K Jerome Bloche 25, en édition spéciale, avec le frontispice signé ?

    Merci

  2. Bonjour Caro,

    Je me suis rendu à la FNAC LIEGE ainsi que chez SLUMBERLAND/BDWORLD LIEGE, et je n’ai pas trouvé l’édition spéciale du tome 25 ainsi que l’intégrale en n/b tome 4 … Sont-ils déjà épuisés ?

  3. Bonjour,
    L’édition spéciale du nouvel album est en effet déjà épuisée. En revanche, l’édition NB du tome 4 de l’intégrale est quant à elle toujours de stock. Votre libraire peut le commander ou vous pouvez l’acheter directement sur notre site via ce lien.
    Bonne journée et à bientôt.

  4. Grand merci Caro !

  5. Bonjour Caro,

    Je ne vois plus dans dans les séries à venir l’intégrale 421, celle ci est elle reportée??
    Quelles sont les intégrales nouvelles à venir??

  6. Bonjour Olivier,
    L’intégrale 421 est en effet reportée. Pas de date de parution annoncée pour l’instant. En ce qui concerne les autres parutions dans la collection « Patrimoine », sous réserve de modification du planning, il y aura : Valhardi, T2 en juin, Boulouloum et Guiliguili T2 et Julie Wood T2 en août, Bizu T2 et Les Schtroumpfs T4 en septembre. À bientôt.

  7. Bonjour,
    J’ai fait une pré-commande de l’édition spéciale du dernier album de Bloche, il devait sortir en avril et tous les dix jours ma date de livraison est repoussée de dix jours de plus.
    Est ce que je le recevrai un jour ?
    C’est mon cadeau d’anniversaire et je l’attends toujours sachant que je suis née en Mars :-)
    Bonne journée.
    Elodie

  8. Bonjour Elodie,
    Vous devriez poser cette question au service client du site sur lequel vous avez commandé votre exemplaire.
    Nous ne pouvons malheureusement pas vous aider.

  9. Bonjour Caro,
    J’ai bien appelé le service client qui n’a pas d’information autre que la sortie prévu le 19 juin.
    Pouvez vous me le confirmer ?
    Merci
    Elodie

  10. Bonjour Elodie,
    C’est étrange car cette édition spéciale est sortie de 15 avril dernier…

  11. Rebonjour Caro,
    Un grand merci pour toutes vos réponses contrairement à la fnac qui ne prend même pas le temps de m’écouter.
    J’ai vraiment envie d’avoir mon édition spéciale et je cherche juste à savoir si la fnac sera livrer un jour ou pas.
    Je ne pensais pas que c’était si compliqué pour la fnac de connaitre cette information.
    Encore merci pour vos réponses réactives.
    Bonne journée.
    Elodie

#

Laissez un commentaire