Exclu ! :

Largo Winch, Voyage de presse à Londres: 6 nov. 2014

- 7/11/2014

Découvrez les photos et le compte-rendu de la seconde journée de ce voyage de presse.

Il est encore tôt en ce mercredi 6 novembre, mais les caméras de la RTBF et de France 2 sont prêtes pour les interviews de Philippe Francq, Jean Van Hamme et Hervé Tordjman. La French Radio London nous rejoint pour cette matinée, et pose quelques questions à Philippe Francq avant que nous partions en excursion pédestre dans Londres.
Vers 10h, nous arrivons à Piccadilly Circus, un endroit central de Londres. Cette place est d’ailleurs à quelques pas de la Galerie d’Art où a eu lieu le vernissage de l’exposition de Domenica Leone sur Regent Street (il s’agit en fait d’une boutique remastérisée à la sauce Francq). Une centaine de mètres plus loin, nous sommes devant le métro de Green Park Station, une des stations où Saïdée, héroïne du tome 19 de Largo Winch (« Chassé-Croisé ») disparaît pour se transformer en Naheen. Philippe Francq nous explique la difficulté de dessiner les stations de métros londoniennes : les panneaux sont situés en hauteur, il est donc presque impossible de dessiner des plans rapprochés.


Nous rejoignons ensuite l’hôtel Royal Sword Signora du Groupe Winch (le Four Season). Dans « Chassé-Croisé », l’hôtel représenté est en réalité un mélange de plusieurs hôtels luxueux, mais l’entrée est bien celle du Four Seasons situé à proximité de Green Park. Pour l’album, Philippe Francq a voulu représenter un cadrage de l’hôtel qui le rendrait reconnaissable facilement. C’est donc principalement l’entrée qui a déterminé le choix de l’hôtel. Les deux bonsaïs sont des points de repère graphiques évidents.

Dans Green Park, à côté du Wellington Arch, Philippe Francq parle entre autres de l’évolution de Largo Winch et Jean Van Hamme nous raconte la genèse du personnage. Le scénariste était au restaurant avec des amis lorsqu’il apprend que le fils d’un riche marchand s’est fait enlever. Une réflexion surgit : « L’argent ne fait pas le bonheur »… En une nuit, Jean a esquissé le personnage. Plus tard, il enverra le script du premier roman à plusieurs éditeurs qui l’ont tous accepté !

L’heure du déjeuner a sonné, The Bridge House nous attend pour un fish & chips. Nous y retrouvons Jean-Marc Routier et Amine, trader et ancien trader à Londres. Je déjeune face à Jean Van Hamme et sa compagne Huguette Marien. J’apprends alors beaucoup de choses, et notamment qu’Huguette a « sauvé » beaucoup de personnages de Jean Van Hamme… Saviez-vous que c’est grâce à Huguette que John Sullivan a « seulement » terminé en fauteuil roulant ?
Jean Van Hamme explique qu’il est entouré d’une équipe d’avocats et d’experts qui le conseillent pour tout les sujet juridiques ou économiques rapportés dans les albums de Largo Winch.

14h, nous nous retrouvons face au canal de Little Venice. Philippe Francq, Jean Van Hamme et sa compagne, Huguette Marien, se laissent photographier et prennent la pose sur le pont traversant le canal, et devant la péniche que nous allons emprunter. La croisière commence. Nous croisons le « Lady A », drôle de coincidence… Nous passons ensuite devant la maison de Largo Winch. Nous longeons le canal et d’étranges silhouettes apparaissent peu à peu sur les rives… Nous arrivons dans le quartier de Camden où le voyage de presse se termine. Ces deux jours bien remplis sont passés vite, mais cela a été une expérience exceptionnelle ! J’ai été marqué par la gentillesse des auteurs, les anecdotes qu’ils peuvent nous confier, mais aussi la bonne ambiance qui règne au sein des équipes journalistiques et chez Dupuis. En guise de souvenir 2.0, je me suis permis un selfie avec les auteurs…

Un énorme merci aux Éditions Dupuis pour ce voyage de presse et rendez-vous le 14 novembre pour la sortie de « Chassé-Croisé » ! David Jolly

Lire le compte-rendu de la première journée

COMMENTAIRES

#

Laissez un commentaire