Buck Danny tome 53 :

Nouveau duo d’auteurs pour Buck Danny !

- 29/08/2013

Buck Danny, tome 53

Cela faisait cinq ans, depuis l’album “Porté disparu”, que nous étions sans nouvelle de Buck Danny. Francis Bergèse ayant décidé de faire ses adieux à la série, il fallait trouver de nouveaux auteurs capables de poursuivre les aventures du célèbre aviateur américain présent depuis 1948 dans le “Journal de Spirou”.
Ils sont deux à avoir relevé le défi, fans de Buck Danny depuis l’enfance :
Frédéric Zumbiehl, pilote de chasse, et Francis Winis, ingénieur dans l’aérospatiale.

Depuis soixante-cinq ans, Buck Danny et ses amis Sonny et Tumbler partent en mission dans les points chauds du globe, la fiction rejoignant souvent l’actualité la plus brûlante.

Dans ce tome 53, les pilotes d’élite reçoivent une nouvelle affectation :
le porte-avion “USS Ronald Reagan”. A peine arrivés, ils sont chargés de découvrir comment le Basran, un petit pays soumis à un intense blocus international, a pu abattre en vol un avion de chasse américain. L’opération doit rester secrète, une “black op”, pour ne pas risquer de mettre le feu à la poudrière du Moyen-Orient. La mission “Cobra noir” est lancée !

Voir le visuel de la couverture !

« Buck Danny » – Cobra Noir
Parution le 8 novembre 2013

COMMENTAIRES

  1. A quand de nouveaux auteurs pour Tif et Tondu ?
    (en s’éloignant du style trop polar de Lapierre qui a plombé la série s’il vous plait !!)

  2. si vous cliquez sur le visuel de couverture BDANNY 53 la légende sous le visuel dit « Buck Danny, tome 53″

    si vous cliquez sur le lien Voir le visuel de la couverture !
    la légende sous le visuel dit « le visuel de la couverture tome 59″

    Le diable est dans le détail ! :)b

  3. L’erreur est corrigée :-)
    Merci pour votre vigilance.

  4. Génial, je languis le 8 novembre 😀
    Julien

  5. J’applaudis ce grand retour de Buck Danny !
    Un bon dessin réaliste, des intrigues qui suivent l’actualité,
    du suspense et de l’humour,… que des qualités !
    Jean-Marie

  6. J’ai acheté le dernier numéro de Spirou pour me faire une idée du nouveau Buck Danny que je lis depuis des années et je dois avouer que je suis hélas très déçu !Si le scénario commence bien, par contre les dessins des personnages sont malhabiles et souvent ratés. Erreurs dans l’anatomie, les personnages ne se ressemblent pas d’une case à l’autre ; seuls les avions et les décors sont réussis. Et la couleur est complètement approximative…Comment Dupuis peut-il vouloir relancer une si grande série avec ce genre de dessins ? Buck Danny est une série mythique, le savez-vous ? Et ne me dites pas qu’il faut laisser du temps au dessinateur de faire des progrès…C’est de l’amateurisme au niveau du dessin !

  7. Le Mythe Buck Danny
    Bien entendu, Buck Danny est un mythe ! Après soixante-cinq ans d’aventures aux quatre coins du globe, c’est un mythe toujours vivant. Il fallait une vraie dose de courage aux deux auteurs qui ont osé se confronter à la statue du commandeur. Ce qui nous a plu dans leur travail, c’est de retrouver Buck Danny, ce héros qui traverse les époques, à la fois moderne et classique, dans l’aventure et dans l’actualité, dans le renouveau et dans l’héritage assumé.
    Nouveau dessinateur, nouvelles couleurs, nouvelles histoires, nous savions qu’une telle reprise serait auscultée, surveillée, et fatalement critiquée. Mais pour nous, aucun doute, c’est un album qui tient ses promesses et dont nous sommes particulièrement fiers!
    L’éditeur

  8. Mais, je suis prêt à accepter que de nouveaux auteurs écrivent de nouvelles histoires et que de nouveaux dessinateurs reprennent les dessins. Au contraire, que vive Buck Danny ! Mais, je parle ici de qualité du dessin. Je ne retrouve pas Buck Danny. Je ne suis pas un professionnel du dessin, mais les défauts sautent aux yeux ! La lecture de ces 11 planches est gênée par ces maladresses…Pourquoi ne pas avoir engagé un dessinateur déjà chevronné pour cet album plutôt qu’un débutant ? Et je n’ai rien contre lui personnellement. Je suis même désolé et je m’en excuse, de critiquer son travail(de 2 années)ici, mais je crois fermement que beaucoup de dessins auraient du être refaits avant la parution. L’héritage dans la qualité n’est pas assuré… Et j’estime qu’en tant que lecteur, donc d’acheteur, je dois donner mon avis.
    Mais si Dupuis est fier de cet album…Alors…

  9. Grace aux auteurs, j’ai enfin repris les commandes d un avion aux cotés de Buck Danny.
    Cela faisait plus de 5 ans que j attendais cela.
    Continuez.

#

Laissez un commentaire